Soirée Ip Man 2 avec Fred Ambroisine à Versailles

img1m

Fred Ambroisine

Fred Ambroisine, passionné de cinéma de genre et spécialiste du cinéma asiatique fut d’abord critique de cinéma avant de passer à la réalisation.
Depuis 2004, Il a conçu plus de 150 bonus dvd et bluray majoritairement liés au cinéma de Hong Kong.
Depuis 2010, Fred Ambroisine officie également en tant que photographe dans le domaine du cinéma, de la mode et de la musique.

La soirée au cinéma Roxane – Versailles – Le 12 juin 2015 – 19h30

img5 img4 img3 img2

A Versailles au cinéma Roxane, Fred Ambroisine nous a parlé du travail qu’il a effectué ces dix dernières années concernant le cinéma d’arts martiaux et celui de Hong Kong.
Il fut notamment consultant et directeur de collection pour Wild Side (la collection DVD Shaw Brothers – Les Essentiels qui comprend 45 classiques du cinéma d’arts martiaux des célèbres studios) et a réalisé plusieurs documentaires distribués par Pathé dans leur collection Asian Star dont un sur le film “SPL”, qui permit à Fred de rencontrer avec Wilson Yip, Sammo Hung et Donnie Yen pour la première fois, 4 ans avant leur collaboration dans le 1er “IP MAN”.

Fred détailla lors de son intervention l’évolution de la collaboration entre Wilson Yip et Donnie Yen depuis 2004 – en expliquant entre autres la différence qu’il y a à Hong Kong entre “director” (réalisateur) et “action director” (chorégraphe des scènes d’action, qui en plus les réalise littéralement la plupart du temps) – avant d’aborder la vie du vrai Ip Man ainsi que de la production du 1er “IP MAN” réalisé par Wilson Yip en 2008.

Après la projection de “IP MAN 2”, Fred répondit aux questions du public, très enthousiaste, en donnant des informations sur les autres films consacrés à Ip Man entre 2008 et 2013 (“IP MAN – LA LEGENDE EST NEE”, “THE GRANDMASTER”, “IP MAN – LE COMBAT FINAL”) ainsi que les dernières info officielles sur “IP MAN 3D” (toujours en tournage et dont la sortie est prévue en Asie en 2016). Il parla également de Bruce Lee et de sa relation avec Ip Man, qui était son maitre en arts martiaux, de la difficulté d’obtenir une représentation réaliste et non censurée de la vie de Bruce Lee à l’écran, ainsi que de l’avenir du cinéma d’arts martiaux hongkongais, de la puissance économique du cinéma chinois (le deuxième plus important au monde en passe de devenir numéro un très bientôt) et des récents partenariats entre Hollywood et la Chine.

Nous le remercions pour sa présence ainsi que le Cinéma Roxane à Versailles en la personne de Madame Selmer.

Publié dans Actualités de l'association

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*